Bonjour, c'est Valentin. Merci de passer ici me rencontrer.

Vous êtes expat aussi ? C'est une vie géniale. Mais si vous êtes ici c'est qu'il y a ce petit quelque chose qui vous dérange.

Votre retraite vous pose un souci. Ou plutôt son inexistence.

Il y a deux méthodes pour préparer sa retraite :

  1. Avoir un plan pour atteindre son objectif avec certitude.
  2. Remettre à plus tard. Ce week-end, dans un mois, "quand j'aurais plus de temps".

Je suis resté dans la deuxième catégorie pendant plusieurs années. Gérer sa retraite, ça prend du temps, c'est compliqué, et je n'y connais rien. De toute façon, la retraite, ce n'est pas pour demain.

Un week-end je prends finalement le temps de regarder ça. Et là surprise.

Je me rends compte que j'ai déjà perdu des milliers d'euros. (7'488€ pour être précis. Je vous raconte toute l'histoire dans ce blog.) Donc, je passe dans la première catégorie des gens avec un plan. Enfin, c'est ce que je croyais.

En fait, jouer à la roulette sur Robinhood c'est sympa pendant quelques mois, mais on s'en lasse. Ça prend trop la tête. J'ai d'autres choses à faire.

Je suis ingénieur logiciel. J'adore lire des livres de vulgarisation scientifique (1 par semaine en moyenne). Le plus grand plaisir de ma femme et moi, c'est de voyager et découvrir de nouvelles villes. En ce moment nous sommes en Espagne, à Valencia.

À la découverte de Valencia.

C'est comme ça que je veux passer mon temps.

Dans mon travail et mes hobbies. Je veux que ma retraite soit prise en charge et ne plus avoir à y penser. Donc, je me suis fait mon propre système, avec l'objectif d’être :

  1. Sûr. Les mouvements brusques des marchés ne m'affectent pas.
  2. Simple. J'y passe maximum 5 minutes par mois.
  3. Sous-contrôle. Je me suis fixé des règles et je les suis. Je ne pose plus de question.

Tout ça à la sauce expat. Parce que qui dit argent dit État. Qui dit État dit compliqué. Et un expat n'a pas un mais deux États.

Il faut comprendre comment ces deux États interagissent. (Parce qu'on n'a pas envie de payer des impôts deux fois.)

Cela dit, j'ai quand même réussi à extraire une méthode simple. Elle ne se perd pas dans le bazar des lois et autres accords internationaux. Mais elle reste optimale pour préparer sa retraite.

J'ai rassemblé ce système dans un guide en 7 étapes facile à suivre et accessible à tous. J’espère qu'il vous sera autant utile à vous qu'à moi.

(Ou vous pouvez me contacter pour que l'on puisse résoudre votre problème ensemble.)

Valentin Manès

Photo Valentin