Le Guide de la Retraite de l'Expat

Chapitre 

6

 :

Les Boulets Institutionnels

Le principe est simple : arrêtez de vous faire plumer par les grandes institutions :

  1. Wall Street (c'est-à-dire les grandes banques)
  2. Les impôts de l'État

Leur business est facile à comprendre.

Ils comptent sur vous pour ne PAS faire l'EFFORT de comprendre leur système.

(Même s'ils savent qu’en quelques heures on peut économiser des centaines de milliers de dollars au cours d'une vie.)

Comment rouler Wall Street à son propre jeu

Ils ont la classe les banquiers dans leurs beaux bâtiments, tous bien habillés. D’où leur vient tout cet argent ?

On pense souvent à eux quand on a besoin de conseils en finance. Paradoxalement, l'expertise sur les placements financiers n'est pas leur cœur de métier.

Leur modèle économique c'est de vous imposer autant de commissions que possible. (Et encore mieux si vous ne vous en rendez pas compte.)

Ils se fichent des marchés financiers. Vous avez vu "Le Loup de Wall Street" ? Jordan Belfort, le personnage principal, ne devient pas riche en trouvant les bonnes actions.

Non, il devient riche en imposant d'ÉNORMES commissions.

(D'ailleurs, c'est la première chose que lui apprend son mentor à Rothschild.)

$4'000 d'achat, $2'000 de commissions : vous venez de vous faire avoir comme un bleu

Voyons la différence que les frais peuvent faire avec un exemple. Pierre et Philippe investissent la même somme : $100 par mois.

Mais Philippe paie les frais, et pas Pierre :

2% de frais par an, ça revient cher 🐍

Pierre possède 54% de plus que Philippe, soit plus de $60k, simplement en prenant quelques heures pour se renseigner sur comment éviter les frais 🤩

🙅‍♂️ Fin des Frais

À Wall Street, vous gagnez si vous ne payez pas ces frais :

  • ❌ Frais de maintenance
  • ❌ Frais d’entrée et de sortie
  • 👎 Frais de gestion

(Ces derniers sont inévitables, mais minimisables.)

Deux choses à faire pour ne pas payer de frais :

  1. Utiliser des banques en ligne. Vanguard ou Fidelity si vous investissez aux États-Unis. Fortuneo ou Bourse Direct en France. (Plus d'information dans le guide complet téléchargeable.)
  2. Utiliser des ETF. Pas de mutual fund (aux USA) ou d'OPCVM (en France).

(Pour le choix d'un ETF, je reviens dessus dans le prochain chapitre.)

Payer le moins d’impôts possible

On est tous d'accord : les gouvernements ont la médaille d'or pour créer des processus impossibles à comprendre 🥇🤯

Mais rien n'y fait de se plaindre. Ça n'est pas près de changer, donc faisons avec.

Ici je vais me concentrer sur comment payer moins d’impôts sur les investissements boursiers, aux États-Unis et en France.

Je ne vais pas vous dire comment diminuer vos impôts sur le revenu. Ça serait bien trop long pour être traité dans ce guide. Et selon votre situation, les bons points de levier sont trop divers.

Rien que sur le sujet des impôts sur les investissements boursiers, il y a beaucoup à dire, vous allez voir. 🤓

Première complication. L'État a décidé que vous deviez épargner non pas sur un, mais sur deux comptes. Avec chacun un fonctionnement distinct.

(Heureusement, les États français et américain ont à peu près le même système.)

  1. Épargne dans une "enveloppe fiscale" → le Roth IRA (USA) et le PEA (France)
  2. Épargne avec votre employeur → le 401k (USA) et le PEE (France)

Je détaille le fonctionnement de ces comptes ci-dessous. Pour mieux visualiser comment utiliser ces deux comptes, je remets le schéma du chapitre précédent :

Le système pour assurer votre retraite.

L’épargne vers le PEE/401k est faite par votre employeur, alors que l’épargne vers le Roth IRA/PEA est faite par vous-même.

L'utilisation de ces comptes NE DÉPEND PAS de votre situation (pour une fois). Ces "cadeaux fiscaux" sont trop grands pour être ignorés.

🧧 Épargne par Enveloppe Fiscale

Dans ce contexte, une enveloppe c'est un compte dans lequel :

  1. 🌬️ Il est facile de mettre plus d'argent
  2. 🧚 Vous ne payez aucun impôt tant que l'argent reste dans cette enveloppe
  3. 🤝 Les fonds ne sortent de l'enveloppe que sous certaines conditions
L'endroit parfait pour faire fructifier votre argent à l'abri des impôts : une enveloppe fiscale. (En pratique, un PEA ou un Roth IRA.)

Premier avantage : lorsque vous sortez vos fonds, vous n’êtes que peu ou pas imposé sur les bénéfices de votre investissement.

Le deuxième avantage plus subtil vient de l’étape (2) ci-dessus : tant que vos fonds restent sur votre Roth IRA/PEA, vous pouvez acheter et revendre vos actions, toucher des dividendes, et vous ne payez aucun impôt.

(Note : IRA signifie Individual Retirement Account, et PEA, Plan d'Épargne en Actions.)

Et alors, qu'est-ce que ça change que je paie des impôts maintenant ou plus tard sur mes bénéfices ?

C'est encore les intérêts composés que nous avons vus au chapitre 3. (Oui, ils sont partout en finance tellement le concept est puissant !)

Les fonds que vous ne payez pas en impôts se composent pour agrandir davantage votre capital. La différence en image :

Image de Leggmason.com

👩‍🏫 Conditions du Roth IRA/PEA

Dans les deux cas : OUVREZ-EN UN le plus vite possible (aujourd'hui 👏).

Pourquoi ? 5 ans après son ouverture, votre compte obtient de nouveaux droits :

  • PEA : Vous pouvez retirer vos fonds sans limite, sans payer d’impôt sur le revenu.
  • Roth IRA : Plus restrictif qu'un PEA si vous avez moins de 59,5 ans. Après 5 ans, vous pouvez reprendre votre capital mais pas vos bénéfices. Vous pouvez retirer votre capital et vos bénéfices sous certaines conditions : acompte pour une maison ou éducation pour un membre de votre famille.

Parce que l'État est sympa mais pas trop quand même, vous ne pouvez pas contribuer au-delà d'un certain seuil :

  • PEA : bloqué à €150'000
  • Roth IRA : bloqué à $137'000. De plus, vous pouvez y contribuer à un maximum de $6'000 par an.

☝️ Notez bien que c'est le maximum de votre contribution. Ensuite, il n'y a pas de limite sur les bénéfices que vous pouvez faire sur votre investissement.

Bonus pour les couples : ces seuils sont fixés par personne. Vous pouvez les doubler en épargnant avec votre partenaire.

🏤 Épargne avec votre Employeur

Le PEE/401k est similaire à un PEA/Roth IRA : vous ne payez pas d’impôt sur vos bénéfices. On retrouve les avantages d'une enveloppe fiscale. 😃

(Note : PEE signifie Plan d'Épargne Entreprise, et 401k est le nom d'une sous-section du Internal Revenue Code.)

La différence (et l'avantage) du PEE/401k est que vous épargnez avec votre employeur.

À chaque fois que vous contribuez à un PEE/401k, votre employeur verse aussi des fonds sur votre compte 🤩

Ceci est soumis à un maximum qui dépend de votre entreprise. Vous DEVEZ contribuer pour obtenir ce maximum. C'est une si bonne affaire que vous ne pouvez pas passer à côté.

Si vous comptez changer d'emploi, vous garderez bien sûr votre argent. Pas d’inquiétude. (Donc ce n'est pas une excuse pour ne pas ouvrir de 401k avec votre employeur actuel 😛)

Autre avantage caché : la contribution de votre employeur n'est pas imposée 💸

En France elle ne l'est jamais, aux États-Unis vous ne paierez l’impôt sur le revenu qu'au moment où vous retirerez ces fonds.

🧓 Conditions du PEE/401k

PEE : 5 ans après votre contribution, vous pouvez retirer vos fonds sans payer d’impôt sur le revenu. Avant 5 ans, c'est aussi possible, mais sous certaines conditions.

De plus, vous pouvez contribuer un maximum de €3'178 par an. (Cela ne compte pas la part versée par votre employeur.)

401k : plus strict. Vous ne pouvez pas retirer vos fonds avant d'avoir 59,5 ans. Avant cet âge, vous payez une pénalité de 10% si vous retirez vos fonds.

Vous pouvez contribuer jusqu'à $19'000 par an à votre 401k. (Encore une fois, cette somme concerne juste votre contribution, pas celle de l'employeur.)

💣 Résumé des Boulets

Ce chapitre est long à cause de tous les détails du fonctionnement de ces institutions : Wall Street et l'État.

Mais pas besoin de vous perdre dans tous ces détails. De votre côté, la marche à suivre est simple :

  1. 🏦 Ouvrez vos comptes boursiers dans des banques "modernes". Par exemple : Vanguard, Fidelity, Fortuneo, Boursorama. Et utilisez des ETFs.
  2. 🦋 Utilisez au maximum les "cadeaux fiscaux" donnés par l'État: a) PEA/Roth IRA, et b) PEE/401k.

Ce sont des principes simples. Comme nous l'avons vu, ils peuvent facilement vous rapporter des centaines de milliers de dollars.

👴 Votre "futur vous" vous en remerciera. Faites ces démarches.

Pas le temps de tout regarder maintenant ?

Télécharger le Le Guide de la Retraite de l'Expat au format PDF, à consulter dès que vous en avez besoin. Cliquez le bouton ci-dessous et dites moi où vous envoyer :

  1. La méthode en 7 points pour assurer votre retraite.
  2. Les 3 outils indispensables pour calculer à quoi ressemblera votre retraite.
  3. Les 4 Tutoriels PDFs pour vous accompagner sur chaque étape de votre planification.